La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.


Liste des cas traités avec l'argent colloidal entre 5 ppm et 15 ppm

Abcès
Acné
Allergies
Amygdales
Angines (maux de gorge)
Animaux :
Aphtes
Arthrite
Asthme
Blessures, plaies
Borréliose

Bronchite
Brûlures :
Coups de soleil
Cancer
Candida albicans
Cellulite
Colite
Conjonctivite
Crohn (maladie de)
Cuir chevelu
Dents
Diarrhée
Eczéma
Estomac (infection)
Fibromyalgie
Gale
Hépatite C
Herpès
Hidrosadénite
HIV/Sida
Infections
Inflammation
Intoxication alimentaire
Kystes
Levures (infection)
Lyme (maladie de)
Moisissures
Le mortellaro

Mycoses
Pancréatite
Peau
Pellicules
Pied d'athlète
Pneumonie
Reins (infection)
Rhumes et grippes
Rosacée
Saignements
Salmonellose
Sclérose en plaques
Sida
Sinus, sinusite
Staphilocoque
Stérilité
Teigne
Tumeur
Varicelle
Verrues
Vessie (infection)
Voies respiratoires (infection)
Voies urinaires (infection)
Zona
Listes d'affections diverses
Etc.

 

Avertissement important !

PPM signifie parties par million. Par définition 1 ppm c'est 1 milligramme d'argent dans 1 litre d'eau. Si l'on ingère 1 mg d'argent, il ne fera pas beaucoup d'effet.

Lorsque que l'on divise cet argent pur de 1 mg en 1.000.000 en ion d'argent, il va être très efficace, car il faut un ion d'argent pour désactiver un agent pathogène.

L'argent est 1.000.000 fois plus efficace qu'un mg d'argent pur, même si il est seulement de 1 PPM. Si l'on divisait l'argent pur de 1 mg en 100.000.000 particules ou de ions, il serait alors d'une qualité exceptionnelle pour des résultats exceptionnelles en effet, vu que l'argent a été fractionné (divisé) en 100'000'000 le PPM par définition reste la même 1 PPM ! 

 

Ce qu'il faut comprendre c'est que :

La quantité de PPM n'à rien avoir avec l'efficacité d'un produit !

Ce qui compte c'est la taille des particules (combien l'argent à été divisé de fois) !

C'est pour cette raison scientifique et logique qu'il n’est pas nécessaire d'avoir un nombre de PPM important !

C'est ce que fait depuis plus de 20 ans  www.labaratoire-suisse.net et www.notre-sante.ch

5 et 10 ppm pour les yeux, les oreilles.

10 et 15 ppm pour le reste du corps

Donc monter l'argent colloïdal ou (et) ionique à 20 ppm - 30 ppm - 40 ppm ou plus, c'est une méconnaissance total de la physique, de la biologie et de la médecine.

Et attention: Nous n'avons aucun recul avec de tel quantité de ppm.

*** A SUIVRE ***

Études toxicologiques
II faut noter que jusqu'ici aucune étude clinique à long terme n'a été effectuée en ce qui concerne la sûreté ou l'efficacité de l'argent colloïdal, mais il faut bien souligner que jamais le moindre cas de toxicité n'a été rapporté en ce qui concerne l'argent électrocolloïdal pur (c'est-à-dire ne contenant ni sels d'argent, ni additifs ou stabilisants d'aucune sorte).

Ceci peut s'expliquer par les faibles concentrations normalement utilisées (ce qui signifie qu'une très faible quantité d'argent est absorbée) et par la taille incroyablement petite des particules d'argent contenues dans les meilleurs produits (ce qui signifie que l'argent est facilement éliminé par l'organisme et ne s'y accumule pas).

Toutes les études et données toxicologiques utilisées par les organismes officiels se rapportent à des sels ou à des composés d'argent. On ne peut pas extrapoler ces données à l'argent électrocolloïdal de haute qualité tel qu'on en trouve aujourd'hui, car il n'a aucun rapport avec ces produits. Cependant, à titre indicatif, nous allons citer quelques-unes de ces études.

Dose de référence
L'EPA*1 a établi pour l'argent une dose orale de référence et une dose orale critique.

- La dose orale de référence (DRf) est une estimation de l'exposition limite quotidienne pendant toute la durée de la vie humaine (70 ans). Exposition limite veut dire sans risque appréciable d'effets nocifs.

La DRf a été fixée à 5 mcg par kilo corporel et par jour, soit 350 mcg pour un adulte de 70 kg ; ce qui correspondrait à l'ingestion quotidienne pendant 70 ans de 35 ml, soit 7 cuillerées à café, d'argent colloïdal à 10 ppm.

- La dose orale critique est la quantité journalière à ne pas dépasser. Elle a été estiméeà 15 meg/kg, soit 1.05 mg pour un adulte de 70 kg ; ceci correspondrait à 105 ml, soit 7 cuillerées à soupe, d'une solution d'argent colloïdal à 10 ppm.

Dose létale
Lors d'une expérience réalisée en 1931, les Dr Shouse et Whipple*2 ont injecté 500 mg de Collargol (un composé contenant 87 % d'argent et 13 % de protéines) à un chien pesant 23 kg (soit près de 19 mg d'argent par kilo). L'animal est mort douze heures plus tard. Sa mort fut attribuée à une congestion pulmonaire et de l'oedème.

Pour un homme de 70 kg ceci équivaut à 1,324 g d'argent (soit 132,4 litres d'une solution d'argent colloïdal à 10 ppm !!). Ces médecins ont aussi noté que des doses de 200 à 300 mg de collargol (soit l'équivalent de 53 à 80 litres d'argent colloïdal à 10 ppm !) étaient bien tolérées.

Nous sommes évidemment assez loin des quelques cuillerées à soupe "autorisées" par l'EPA !
Sulfadiazine argentique M.S. Wysor3 administra à des souris des doses élevées de sulfadiazine argentique (30 % d'argent) chaque jour pendant un mois. Il rapporte :

Des doses de 1,05 mg/kg administrées par voie orale et sous-cutanée se sont avérées non toxiques... Aucun animal n'est mort dans les deux groupes expérimentaux au cours du mois que dura l'expérience. À la fin de cette période, tous les animaux furent sacrifiés... Les études histologiques ont montré l'absence de pathologie évidente dans les deux groupes ayant reçu le sulfadiazine argentique. Il n'y a eu aucune perte de poids, aucun signe de changements dans le comportement. Aucun animal n 'a eu de diarrhée.

Pour un homme de 70 kg, cette quantité correspondrait à 73,5 mg de sulfadiazine argentique, soit 22 mg d'argent, ce qui équivaudrait à l'argent contenu dans 2,2 litres d'argent colloïdal à 10 ppm (par jour pendant un mois !!).

Manifestement, ce que toutes ces expériences tendent à montrer, c'est que la quantité d'argent colloïdal ingéré pour usage thérapeutique ne risque guère d'atteindre les chiffres avancés pour la toxicité. Et puis insistons encore une fois sur ce point, les produits utilisés dans ces expériences ne peuvent de toutes façons se comparer à ceux dont nous parlons ici.

Argent et cancer
Les actes de la Conférence sur le rôle des métaux dans la carcinogenèse (1981) indiquent que l'argent n'est pas un métal suspect en ce qui concerne la formation de cancer. D'autres études ont montré que ni le nitrate d'argent ni le chlorure d'argent n'étaient mutagéniques. Des études sur des rats (injections mensuelles de poudre d'argent métallique en suspension) ont conclu que cette pratique n'engendrait pas de cancer. (Nous avons signalé plus haut qu'en fait il semblait capable de faire régresser les
tumeurs)

Test d'une solution électrocolloïdale de haute qualité Nous disposons tout de même d'au moins un essai toxicologique se rapportant à l'argent colloïdal tel qu'il est utilisé aujourd'hui. Afin de s'assurer de l'innocuité de son produit, l'entreprise American Biotech Labs a demandé à un laboratoire indépendant d'effectuer une étude toxicologique de son produit ASAP Solution® à 22 ppm. Cette solution fut administrée à des rats à raison de 5 g/kg. Le laboratoire résume ainsi les résultats :

Dans les conditions de cette étude, on n 'a observé chez les rats ni décès ni signeé vident de toxicité. Le produit testé (ASAP Solution®) ne sera pas considéré toxique à la dose de 5 g/kg par voie orale chez le rat. Cette dose correspondrait chez un homme de 70 kg à 350 g, soit 350 ml de solution ; c'est-à-dire à 770 ml d'une solution à 10 ppm (plus de trois quarts de litre).

2. Effets secondaires
L'argyrie est l'effet secondaire le plus souvent cité dans la littérature médicale à propos de l'argent. Elle résulte d'une ingestion massive et prolongée d'argent métallique, d'oxyde d'argent ou de sels d'argent (nitrates, sulfates) et se caractérise par une décoloration permanente de la peau. Celle-ci prend une teinte gris-bleu due à l'oxydation de particules d'argent déposées sous la peau, en particulier après exposition de la peau au soleil. L'argyrie n'est pas douloureuse et n'a pas d'autres conséquences que ce désagrément esthétique. Les utilisateurs d'argent électrocolloïdal pur ne sont pas concernés par cette affection, car ici encore toutes les études et données concernant l'argyrie (que nous ne citerons pas) se réfèrent à des sels ou à des composés d'argent. Aucun cas d'argyrie n'a jamais été rapporté en ce qui concerne l'argent électrocolloïdal isolé et pur.

Voici d'ailleurs ce que dit Alexander Schauss*4 à propos de l'argyrie : ... Vous devez noter que nous avons achevé récemment une étude extrêmement complète de la littérature scientifique concernant la sûreté de l'argent, en particulier sur le problème de l'argyrie, son unique effet secondaire potentiel. La quantité d'argent estimée pour déclencher l'argyrie est de 3,8 g par jour...*5

La plupart des cas d'argyrie rapportés dans la littérature médicale des cent dernières années concernaient une utilisation intraveineuse ou intramusculaire chronique de préparations qui la plupart du temps contenaient du nitrate d'argent. D'autres cas concernent l'application depréparations d'argent pendant de nombreux mois ou de nombreuses années pour le traitement de l'oeil ou du vagin. Nous n'avons pas trouvé un seul cas où l'absorption orale d'argent colloïdal fabriqué au cours des vingt-cinq dernières années aurait provoqué de l'argyrie...

Quant à l'efficacité des préparations à base d'argent, nous avons trouvé dans la littérature scientifique des soixante-quinze dernières années une quantité considérable de documents montrant qu'un grand nombre de composés d'argent peuvent être des agents germicides (antiseptiques) efficaces contre des centaines d'organismes pathogènes. Toutefois, l'argent n'est pas qualifié d'antibiotique... parce que, par définition, un antibiotique est obtenu à partir d'un organisme vivant.

 

Effet sur la flore intestinale
Si les particules d'argent sont suffisamment petites (moins de 15 nanomètres), l'argent colloïdal passe dans la circulation par l'intermédiaire des parois stomacales et n'atteint pas les intestins. Si la solution est conservée dans la bouche pendant une ou deux minutes, il se produit une absorption sublinguale et l'argent colloïdal passe directement dans la circulation, là encore avant d'avoir pu atteindre les intestins. En outre, il apparaît que l'argent colloïdal ne peut agir sur des bactéries présentes dans un gel ou une matrice solide, comme c'est le cas dans les intestins. Ainsi, à moins d'être administré en lavement (ou ingéré avec une grande quantité d'eau), il semble donc improbable que l'argent colloïdal puisse atteindre et donc perturber la flore intestinale. Il semblerait même, si l'on en croit le biologiste David Beebe, que l'argent colloïdal n'a tout bonnement aucun effet sur les "bonnes" bactéries de la flore intestinale : Il m'est arrivé d'absorber en une fois un litre [d'argent colloïdal], ce qui représente une dose extrêmement élevée, et je n 'ai constaté aucun effet perceptible sur mon système digestif. Notre association a effectué des études in vitro de produits probiotiques contenant huit des souches bactériennes principales et l'argent colloïdal n'a eu aucun effet sur elles.


Réaction de détoxication
Cette réaction est celle du système immunitaire face à la Libération de toxines chimiques produites par les parois cellulaires des bactéries qui meurent sous l'effet d'un traitement efficace. Elle se caractérise par divers symptômes : nausée, diarrhée, mal de gorge, mal de tête, etc. L'intensité de cette réaction est fonction des dosages utilisés. Elle diminue à mesure que le traitement progresse.

Les réactions de détoxication se produisent rarement chez les utilisateurs d'argenté électro-colloïdal pur pris par voie orale. Si toutefois quelque réaction se produit, on peut réduire ou même arrêter provisoirement l'ingestion d'argent colloïdal pour laisser à l'organisme le temps d'éliminer les toxines. On peut d'ailleurs l'aider dans cette tâche, par exemple en buvant abondamment.


3. Expériences individuelles

- Patrick Schifferling, Naturopathe - Heilpraktiker Suisse: J'ai personnellement ingéré depuis plus 20 ans environ 1500 litres d'argent colloïdal à maximum 15 ppm des laboratoires de www.notre-sante.ch. Je n'ai jamais eu le moindre effet secondaire, et les analyses de sangs et de cheveux non jamais révélées d'anomalies, la preuve que l'ingestion d'argent colloïdal préparé correctement ne conduit pas à l'accumulation d'argent dans le corps !

- David Beebe rapporte son expérience : J'ai personnellement ingéré 28 litres [d'argent colloïdal] à 30 ppm et 4 litres environ à 150 ppm au cours de l'année écoulée sans aucun effet secondaire. J'ai fait faire des analyses de sang qui n'ont révélé aucune accumulation de métaux. Un mois plus tard, j'ai fait un examen complet des yeux. Selon mon ophtalmologiste, si de l'argent s'était accumulé dans mon organisme, il y aurait eu des dépôts visibles sur les rétines. Il m'a dit que mes deux yeux étaient parfaitement normaux. Fin 1997, j'ai fait une analyse de cheveux et on a trouvé des niveaux élevés d'argent, ce qui indiquait que l'argent sortait de l'organisme par les voies normales. Les quantités mentionnées correspondraient à une consommation moyenne de 395 ml par jour d'une solution à 10 ppm, pendant un an.

- Roger Altman (docteur en Sciences de l'ingénieur) a publié en 1999 les résultats d'une expérience effectuée sur lui-même en vue de déterminer le temps qu'il fallait à l'organisme pour éliminer l'argent. Voici ses conclusions : L'ingestion d'argent colloïdal préparé correctement ne conduit pas à l'accumulation d'argent dans le corps. Rien ne permet de dire que l'argent se dépose en quantité significative dans les cheveux et les ongles ; en fait, les données suggèrent qu'après l'absorption de 2 mg d'argent colloïdal par jour pendant plusieurs mois, l'argent semble être éliminé de l'organisme (principalement dans l'urine) pratiquement au même rythme auquel on le consomme. En outre, quand on cesse l'ingestion d'argent colloïdal, il apparaît que jusqu'à la moitié de l'argent demeurant dans les tissus sera éliminé (dans l'urine et les selles, mais de plus en plus dans les selles à mesure que le temps augmente) en moins d'un mois. Ce temps relativement court peut encore être réduit de manière importante si l'on consomme chaque jour plusieurs litres d'eau. Bien sûr une étude comme celle-ci, basée sur le métabolisme et le taux d'excrétion d'un seul individu, n'a qu'une valeur purement indicative, ces facteurs étant éminemment variables.

En cas d'ingestion de doses supérieures à 2 mg (soit 200 ml d'une solution à 10 ppm) sur de longues périodes, il est bon d'aider les mécanismes naturels d'élimination au moyen d'une hydratation adéquate de l'organisme. Une supplémentation en sélénium, vitamine E et soufre peut également devenir nécessaire. Il serait également prudent de mesurer le niveau d'accumulation de l'argent dans le corps tous les six mois. Vous pouvez aussi utiliser
les patchs de détox. voir la page : http://laboratoire-suisse.net/fr/detoxination-naturelle/47-patchs-avec-tourmaline-14-nuits-7640155130110.html



Terminons par une petite anecdote édifiante quant à la toxicité des colloïdes en général : « Sous forme colloïdale l'iode, par exemple, est l'un des éléments essentiels à la bonne santé des cellules humaines. Mais si l'on devait boire une dose de 100 ou
200 mg d'iode libre, cela serait mortel. » Le Dr Frederick Macy [l'un des meilleurs bactériologistes des États-Unis], qui était en train de donner cette explication, tenait une tasse de 250 ml remplie d'iode colloïdal. « Il y a là, dit-il, l'équivalent de 48 g d'iode libre, une quantité suffisante pour tuer 300 hommes. » À ce moment, il avala le contenu de la tasse. Sous cette forme l'iode est non seulement inoffensive, mais bénéfique. Il en va de même pour l'arsenic et d'autres poisons mortels.*6 Nul doute que l'auteur aurait pu, a fortiori, mentionner l'argent !
____________
1 Environmental and Protection Agency [Agence américaine pour la protection de l'environnement].

2 Shouse, Samuel S. et Whipple, George H. : Effects of the Intravenous Injection of Colloidal Silver upon the Hemapoetic System in Dogs [Effets de l'argent colloïdal en injections intraveineuses sur le système hémapoétique des chiens], Journal of Experimental Médecine, 53, pp. 413-419, 1931.

3 M.S. Wysor, Orally-Administred Silver Sulfadiazine: Chemotherapy and Toxicology in CF-1 Mice.... Chemotherapy (21), pp. 302-310, 1975. Inc, New York, 1988.

4 Directeur de la Division des Sciences de la vie, Université John Hopkins ; membre émérite de l'Académie des Sciences de New York.

5 Soit la quantité contenue dans 380 litres d'une solution d'argent colloïdal à 10 ppm !

6 Kenneth Andrews, Chemistry's Miraculous Colloids [Les miraculeux colloïdes chimiques), condensé du Rockfeller Center Weekly, Reader's Digest, mars 1936.

site: http://www.argent-colloidal.info

 

 voilà un autre avis :

L'argent colloïdal: Risque sans bénéfice

De Stephen Barrett, MD

L'argent colloïdal est une suspension de particules d'argent métallique sous-microscopiques dans une base colloïdal. L'utilisation à long terme des préparations d'argent peut conduire à argyria, une condition dans laquelle les sels d'argent dépôt dans la peau, les yeux et les organes internes, et la peau devient gris cendré. De nombreux cas de argyria eu lieu au cours de l'ère pré-antibiotique quand l'argent était un ingrédient commun dans gouttes nasales. Lorsque la cause est devenu évident, les médecins ont cessé de recommander leur utilisation, et les fabricants de renom ont cessé leur production. Les guides de drogues officielles (Etats-Unis Pharmacopée et Formulaire national) n'ont pas énumérées produits d'argent colloïdal depuis 1975.

Douteuses annonces

Au cours des dernières années, les produits contenant de l'argent ont été commercialisés avec des allégations non fondées qu'elles sont efficaces contre le sida, le cancer, les maladies infectieuses, les parasites, la fatigue chronique, l'acné, les verrues, les hémorroïdes, hypertrophie de la prostate, et de nombreuses autres maladies et conditions. Certains commerçants affirment que l'argent colloïdal est efficace contre des centaines de maladies.

En 1997 et 1998, de l'évolution internationale, une entreprise multi-niveaux, basée en Floride, a déclaré:

Notre argent colloïdal contient 99,99% de particules d'argent pur suspendus indéfiniment dans de l'eau déminéralisée qui tue les bactéries et les virus. Elle peut être appliquée par voie topique et / ou absorbé dans le sous-linguale de circulation sanguine (sous la langue), ce qui évite les effets négatifs des antibiotiques classiques qui tuent les bonnes bactéries dans le tractus digestif inférieur.

Une alternative aux antibiotiques tout naturel dans la forme la plus pure disponible. La présence de l'argent colloïdal près d'un virus, champignons, bactérie ou tout autre pathogène unicellulaire désactive son enzyme oxygène métabolisme, son poumon chimique, pour ainsi dire. Les agents pathogènes étouffe et meurt, et est autorisé à sortir du corps par les systèmes immunitaire, lymphatique et l'élimination.

Contrairement aux antibiotiques pharmaceutiques qui détruisent les enzymes bénéfiques, l'argent colloïdal laisse ces enzymes bénéfiques intact. Argent colloïdal est donc absolument sans danger pour les humains, les reptiles, les plantes et toute matière vivante multicellulaire.

Il est impossible pour les microbes unicellulaires à muter en des formes résistantes argent, comme c'est le cas avec les antibiotiques classiques. En outre, l'argent colloïdal ne peut pas interagir ou d'interférer avec d'autres médicaments prises. L'argent colloïdal est vraiment un remède naturel sans danger pour les nombreux maux de l'humanité. L'argent colloïdal peut être pris indéfiniment parce que le corps ne développe pas une tolérance pour elle [1].

Seasilver international , une société à plusieurs niveaux basée en Californie, avait affirmé que l'Amérique souffre de "carence de l'argent." Bien que l'argent n'est pas un élément nutritif, des informations essentielles sur le produit affiché sur le site Web de l'entreprise il ya plusieurs années a déclaré:

L'épuisement des minéraux dans notre sol nous a laissé déficiente de l'argent, une de nos oligo-éléments essentiels, ce qui provoque une augmentation drastique de troubles du système immunitaire de notre société dans la dernière décennie. La recherche nous a appris que toutes les maladies est autorisé à se manifester en raison d'un système immunitaire affaibli. En plus de 20 années de recherche dans le monde entier sur l'argent colloïdal, de nombreux entretiens avec les organismes gouvernementaux, les praticiens de soins de santé et de leurs patients, aucun autre élément nutritif, herbes ou médicaments (sur ordonnance ou en vente libre) est aussi sûr et efficace contre toutes les formes connues de virus hostile, les bactéries et les champignons. En outre, alors qu'il est généralement connu que la plupart des antibiotiques tuent peut-être seulement six ou sept différents organismes pathogènes, des rapports ont montré que l'argent colloïdal a été utilisé avec succès dans le traitement de plus de 650 maladies! En outre, les souches d'organismes de la maladie ne se développent en présence d'argent colloïdal. Plus grand attribut de l'argent colloïdal est sa capacité unique à fonctionner comme un second système immunitaire supérieure dans le corps! [2]

Études critiques et des rapports de cas

En 1995, un distributeur à base de plantes nommé Leslie Taylor testé neuf produits d'argent colloïdal couramment commercialisés disponibles dans les magasins d'aliments naturels et a conclu:

  • Deux des produits ont été contaminés par des micro-organismes.
  • La quantité d'argent en suspension dans la solution varie de produit à produit et diminuerait progressivement au fil du temps.
  • Seuls cinq produits ont en fait démontré une activité antibactérienne dans un test de laboratoire. Pour effectuer le test, elle a préparé une plaque de culture avec des bactéries Staphylococcus aureus, qui peut causer des infections chez l'homme. Elle a ensuite placé une goutte de chaque produit sur la plaque et utilisé des disques de deux antibiotiques courants comme témoins. Après huit heures d'incubation, elle a constaté que la croissance bactérienne a été inhibée autour des quatre antibiotiques et des produits.

Bien entendu, le fait qu'un produit inhibe les bactéries dans une culture en laboratoire ne veut pas dire qu'il est efficace (ou de sécurité) dans le corps humain. En fait, les produits qui tuent les bactéries dans le laboratoire, il est plus susceptible de causer argyria car ils contiennent plus d'ions argent qui sont libres de se déposer dans la peau de l'utilisateur.

Études en laboratoire de la FDA ont montré que la quantité d'argent dans certains échantillons de produits a varié de 15,2% à 124% de la quantité indiquée sur les étiquettes des produits. La quantité d'argent nécessaire pour provoquer cet état. Toutefois, la FDA a conclu que le risque d'utiliser des produits d'argent dépasse tout avantage fondement [3]. Jusqu'à présent, onze cas de argyria liés aux produits d'argent ont été rapportés:

  • A 56-year-old man qui avait vendu et utilisé l'argent colloïdal pendant trois ans, développé une décoloration bleue / grise de ses ongles accompagnée par un taux sanguin très élevé de l'argent [4].
  • Un couple marié qui avait trois ans de consommation quotidienne d'une boisson préparé par l'administration des frais électrolytique dans un bol d'eau que contient une barre d'argent [5].
  • Un autre couple avait pris un "complément alimentaire" contenant de l'argent sont prescrits par un naturopathe [5].
  • Un malade mental homme qui avait bu une tisane contenant de l'argent pour environ 10 mois [5].
  • Stan Jones, le candidat du Parti Libertarien du Montana pour le Sénat des États-Unis, qui aurait commencé à prendre l'argent colloïdal en 1999, de peur que les perturbations Y2K pourraient conduire à une pénurie d'antibiotiques. Il a fait sa propre concoction par électriquement deux fils d'argent dans un verre d'eau [6].
  • Deux hommes, 63 et 76 ans, ont développé argyria après un an d'utilisation du produit inspiré par les revendications de l'Internet [7].
  • Un garçon de 16 ans a développé une pigmentation bleu-gris de l'ensemble de son corps après l'ingestion d'un complément alimentaire contenant de l'argent pour un an. Le produit, emballé de sorte qu'il était identique à l'eau en bouteille. a été présentée comme une mesure préventive contre les infections tous les jours [8].
  • A 58-year-old man qui a traité une infection présumée de rein avec une solution colloïdale brassée maison 12 fois par jour pendant 4 jours développés argyria environ 4 semaines plus tard [9].
  • A 38-year-old man développé argyria après avoir ingéré environ 16 onces de 450 ppm d'argent colloïdal trois fois par jour pendant 10 mois pour traiter son arthrite et d'autres conditions. Il a fait de la solution avec une chambre de piles simple qui lessivé argent de fil d'argent pur. Il avait obtenu les plans à partir des informations sur l'Internet [10]. La photo de droite montre comment la couleur de sa peau se compare à celle de la peau normale.
 

Mesures d'application

Entre Octobre 1993 et Septembre 1994, la FDA a émis des lettres d'avertissement à cinq commerçants d'argent colloïdal ::

  • Enseignement supérieur Bibliothèque Publications (AIDE), de Springfield, dans l'Utah, a été ordonné de cesser de prétendre que son produit d'argent colloïdal est efficace comme un antibiotique naturel et pourrait être efficace contre le cancer, les maladies génito-urinaires, la tuberculose et le sida.
  • Nutrition, Inc., de Arvada, Colorado, a été ordonné d'arrêter affirmant ou laissant entendre que son Silvicidal, lorsqu'il est administré par voie orale ou par voie intraveineuse, est non toxique, approuvé par la FDA, et est un antibiotique à large spectre qui a tué les bactéries et tous les virus et les infections fongiques . En outre, il a été faussement prétendu être efficace contre une longue liste de maladies spécifiques.
  • Réseau international de Cincinnati, Ohio a été ordonné de cesser de prétendre que son produit d'argent colloïdal était un "stimulant du système immunitaire antibiotique et anti-inflammatoire naturel" et qu'il était efficace contre le cancer, le staphylocoque, le streptocoque, grippe, infections générales du corps, de l'inflammation, des troubles système immunitaire, la toxicité des champignons, l'amygdalite, les symptômes de Ménière, la coqueluche, le zona, la syphilis, le choléra et le paludisme. L'étiquetage a également déclaré que l'argent colloïdal pourrait provoquer une stimulation de la croissance importante des tissus humains et peut se régénérer
  • Silverado Inc., de Bountiful, Utah, a été averti de cesser de faire de fausses déclarations que son produit d'argent colloïdal était efficace comme un antibiotique, anti-inflammatoire, anti-viral et anti-fongique et que cela pourrait stimuler le système immunitaire.
  • Unic, de Carmichael, en Californie, a été ordonné de cesser de prétendre que son produit d'argent colloïdal est efficace contre de nombreuses maladies et pourrait guérir les tissus endommagés de combustion sans laisser de cicatrices.

En Octobre 1996, la FDA a proposé d'interdire l'utilisation de sels d'argent ou argent colloïdal dans over-the-counter produits [11]. Une règle finale interdisant une telle utilisation a été publié le 17 Août 1999, et est devenu 16th Septembre efficace. La règle s'applique à tout l'argent colloïdal sans ordonnance ou un produit de sel d'argent revendiquée pour être efficace dans la prévention ou le traitement de toute maladie [12]. Articles d'argent peuvent encore être vendus comme «compléments alimentaires» à condition qu'aucune des allégations de santé sont faites pour eux. En 2000, la FDA a émis des avertissements à plus de 20 entreprises dont les sites Web ont été des réclamations thérapeutiques illégales de produits d'argent colloïdal.

En 2000, la Cour fédérale d'Australie a interdit Vital Earth Company Pty Limited et son directeur Darryl John Jones de représenter faussement que l'argent colloïdal produit par leur «Vital Argent 3000 Zapper», «Argent Vital 2000 Automatic" et "Argent Vital 2000»:

  • Peut tuer toutes les bactéries pathogènes, les champignons et virus dans les six minutes de contact
  • N'a pas d'effets secondaires nocifs; que l'argent colloïdal peut être utilisé comme un antibiotique pour toutes les maladies du SIDA actif acquis
  • Est efficace avec plus de 650 bactéries pathogènes et de types différents de virus
  • A été utilisé avec succès contre des maladies comme le sida, le choléra, le diabète, la lèpre, la leucémie, le lupus, le cancer de la peau, la syphilis et la coqueluche.

La société a également été condamné à payer AUS $ 9000 des coûts et à fournir des remboursements [13].

En 2001, la FTC a obtenu les consentements de deux sociétés:

  • Robert C. Spencer et Lisa M. Spencer, faire des affaires comme Aaron Société (Palm Bay, Floride). L'argent colloïdal a été médicalement prouvé pour tuer plus de 650 organismes pathogènes dans le corps et est efficace dans le traitement des maladies allant du cancer et la sclérose en plaques au VIH / sida [14].
  • Formor, Inc., faisant affaires sous le formor internationale, et son président, Stan brut (Birmingham, Alabama) a décidé de ne pas faire des allégations non fondées que l'argent colloïdal est efficace dans le traitement de plus de 650 maladies infectieuses, n'a pas d'effets secondaires indésirables, et est efficace contre les l'arthrite, un empoisonnement du sang, le cancer, le choléra, la diphtérie, le diabète, la dysenterie, la gonorrhée, l'herpès, la grippe, la lèpre, le lupus, le paludisme, la méningite, les rhumatismes, le zona, les infections à staphylocoques, les infections à streptocoques, la syphilis, la tuberculose, la coqueluche, et les infections à levures [ 14].

En 2002, la FTC a obtenu une entente de consentement avec Kris Pletschke, faisant affaires sous le Raw Santé , a décidé de cesser de faire des allégations non fondées que son produit d'argent colloïdal peut traiter ou guérir 650 maladies différentes; éliminer tous les agents pathogènes présents dans le corps humain en six minutes ou moins; et est médicalement prouvé pour tuer tous les organismes bactérienne, virale, fongique et destructeur dans le corps, y compris le charbon, Ebola, Hanta, et les bactéries mangeuse de chair [15].

En 2002, l'Australian Therapeutic Goods Administration a modifié ses règles afin que les produits de traitement d'eau contenant des substances comme l'argent colloïdal pour lesquels les allégations thérapeutiques sont faites doivent satisfaire aux exigences de médicaments inclus dans le Registre australien des produits thérapeutiques. Cela signifie que ces produits ne peuvent plus être légalement commercialisés sans la preuve qu'ils sont sûrs et efficaces pour leur destination. L'amendement a été basé sur clnclusions que:

  • Il ya peu de preuves pour appuyer les allégations thérapeutiques concernant les produits d'argent colloïdal;
  • Le risque pour les consommateurs de toxicité argent l'emporte sur la valeur de tenter un traitement sans fondement, et la résistance bactérienne à l'argent peut se produire
  • Des efforts devraient être faits pour freiner la disponibilité illégale de produits d'argent colloïdal, ce qui est un problème important de santé publique [16].

 

References

  1. Product brochure. Changes International, 1997. Downloaded in 1998.
  2. Seasilver International Product Information, accessed October 12, 1998.
  3. Fung MC, Bowen DL. Silver products for medical indications: risk-benefit assessment. Journal of Toxicology and Clinical Toxicology 34:119-26, 1996.
  4. Gulbranson SH and others. Argyria following the use of dietary supplements containing colloidal silver protein. Cutis 66:373-374, 2000.
  5. Hori K and others. Believe it or not—Silver still poisons! Veterinary and Human Toxicology 44(5):291-292, 2002.
  6. Blue Is the color of my candidate's skin. Associated Press, Oct 2, 2002
  7. Cohen LE and others. Effects of Internet quackery: Argyria in the silver state. Federal Practitioner 21(4):9-17, 2004.
  8. Wickless SC, Schwader TA. Medical mystery—The answer. New England Journal of Medicine 352:2349-2350, 2004.
  9. Brandt D. Argyia secondary to ingestion of homemade silver solition. Journal of the American Academy of Dermatology 53:S105-107, 2005.
  10. Wadhera A, Fung M. Systemic argyria associated with ingestion of colloidal silver. Dermatology Online Journal 11(1):12, 2005.
  11. Federal Register 61:53685-53688, 1996. (To access this document, search the 1996 volume for "colloidal silver.")
  12. FDA. Final rule: Over-the-counter drug products containing colloidal silver ingredients or silver salts. Federal Register 64:44653-44658, 1999. Download PDF version
  13. Refunds for buyers of alternative therapy devices. News release, Australian Competition and Consumer Commission, May 5, 2000.
  14. "Operation Cure.All" wages new battle in ongoing war against Internet health fraud. FTC news release, June 14, 2001.
  15. FTC announces first two enforcement actions against purveyors of bioterrorism defense products. FTC news release, Feb 27, 2002.
  16. Regulation of colloidal silver and related products. Therapeutic Goods Administration Web site, Aug 19, 2003.

 

Argent colloïdal 500 ml & 50 ml 15 ppmArgent colloïdal 500 ml & 50 ml 15 ppm

  • PPM signifie parties par million. Par définition 1 ppm est égal à 1 milligramme d'argent déposée dans 1 litre d'eau (1000 ml) (1000000 mg). Si l'on ingère que 1 mg d'argent pur, il ne fera pas beaucoup d'effet.
  • Si l'on devait diviser davantage de l'argent pur de 1 mg en 100.000.000 particules, il serait très bénéfique en effet, vu que l'argent est plus finement divisé le PPM par définition reste la même 1 PPM!
  • Ce qui compte vraiment ce n'est pas le nombre de PPM. Mais combien la particules l'argent a été divisé, ce pourquoi il n'est pas nécessaire d'avoir un nombre important de PPM (5 - 10 - 15 ppm) c'est le maximum à utiliser !mble très bien
  • Argent Colloïdal de 500ml et un Spray nasal d'argent colloïdal de 50 ml à 15 PPM de très grande qualité. Taille des particules entre 0.001 et 0.005 microns (Garantie d'une très grande qualité) Nous utilisons des électrodes d'argent à 99,99 % d'argent pure . Les flacons utilisés sont en verre brun, cela permet de protéger l'argent colloïdal des rayons UV
  • Notre Naturopathe diplômé de Suisse & Heilpraktiker diplômé d'Allemagne est à votre service de 14H00 à 17H00 du lundi au vendredi pour les renseignements et les conseils sur d'utilisation de l'argent colloïdal. N° vert gratuit 0800400030

A commander sur : https://laboratoire-suisse.net

 

Voir les témoignages : https://laboratoire-suisse.net